Parakou-Bénin : un présumé trafiquant de pointes d’ivoire arrêté

SOCIETE

Un présumé trafiquant de pointes d’ivoire a été arrêté en flagrant délit ce vendredi 26 juin 2020.

Son interpellation a été possible grâce à la Police républicaine, les éléments de l’Inspection forestière du Borgou et à l’appui technique du Programme d’appui à l’application des lois sur la faune et la flore au Bénin (AALF-Bénin). Il a été arrêté avec sept pointes d’ivoire qu’il essayait de vendre. Une fois sa culpabilité prouvée, ce trafiquant risque une amende de 100.000F à 800.000 FCFA et/ou un emprisonnement de trois mois à cinq ans. Pour cause, l’importation et l’exportation des ivoires de l’éléphant sont scrupuleusement interdites en République du Bénin à travers l’article 154 de la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune. De même, il est défendu de circuler sans certificat avec les dépouilles des animaux sauvages. Pour l’heure, les enquêtes se poursuivent au niveau de la Police républicaine et des autres institutions du domaine de la faune pour mettre la main sur les complices de ce présumé trafiquant.


Abéline M. ADANLE